Archives de janvier 2010

On connaît la chanson

Par Samuel Dion

Une chronique qui ressasse l’actualité musicale de la dernière semaine, pour le meilleur et pour le pire. Du comfort food réchauffé pour les oreilles, plus enrichissant que les Grammys. Lunettes 3D optionnelles.

Le nouvel ovni scandinave
Tomorrow In A Year, l’opéra weird composé par le duo The Knife présentement disponible en streaming. L’opéra électro, nouveau genre couru par les hipsters? Note à Robert Lepage : je t’en prie, ne reprends pas cette formule avec Champion!

Le disque dont on ne peut plus se passer
L’hypnotique et envoûtant There Is Love in You de Four Tet.

Four Tet : « Angel Echoes » (MP3)

Ce qu’on ne verra jamais aux Grammys

Le clip qui ne se serait certainement pas retrouvé sur La Vidéothèque sans cette chronique
Je me demande encore pourquoi Tommy a passé cette merveille sous silence…

Le moment de bravoure
Le rédacteur en chef de Voir Estrie, Matthieu Petit, qui décoche une flèche en règle contre Archambault. Deux pouces dans les airs!

Le cover de la semaine
Bien que Creature soit loin d’être le groupe le plus excitant de la scène locale, sa reprise de la pièce Le son des hauts-parleurs du groupe Le Nombre est pour le moins rafraîchissante.

Les 2460 secondes d’extase
Une session d’enregistrement de Charlotte Gainsbourg et Beck captée par la station KCRW. De quoi nous faire patienter jusqu’au passage de la Française à Montréal. Espérons que Beck sera attiré par le nouveau centre de l’Église de scientologie de Québec…

La visite inattendue
Susan Sarandon sur scène avec la formation of Montreal, lors d’un concert à NY.


ALEXISONFIRE « The Northern » directed by…Michael Maxxis

ALEXISONFIRE « The Northern » directed by…Michael Maxxis

Vodpod videos no longer available.

LA CHRONIQUE RÉALISTE 02

LA CONFIANCE

– Salut Vous ! Ça va?- Moi? Ouais, moi ça va pas pire.
– De kossé que je va écrire aujourd’hui ?
– Ça m’a pris pas mal de temps y penser, j’ai faillit écrire un genre de délire étrange sur pourquoi je n’avais rien à dire mais j’ai eu un flash! Un peu en continuité avec la semaine dernière, je me suis dit que je vous parlerais de la relation entre le ou les artiste(s) et le réal. Car c’est une relation étrange basée entièrement sur la confiance qui est à la base de tout les clips, bons ou mauvais.

Prenons comme exemple, un de mes clips préférés « 99 problems » de Jay-Z réalisé par Mark Romanek.

Voici le clip:

Et voici la lettre de pitch (treatment) de M. Romanek:

shot entirely in 35mm, black-and-white, the video will not look like any other rap video currently on the air.
per jay-z, it will be a more artistic cinematic exploration, filmed in and around brooklyn’s marcy projects.
the piece will have a tough, natural, documentary look – human, raw, visually poetic.
the spine of the video will be jay’s performance of the song, filmed in several highly visual locations (tbd).
only jay’s 1994 encounter with a cop will be dramatized. (the lyrics will not be performed here as “dialog”. the scene will be depicted in a purely visual way.)
with the possible exception of a few high-profile cameos (e.g. rick rubin) the video will make exclusive use of real people from the area.
it will avoid the clichés of “life in the projects. » instead it will zero-in on rarely emphasized details of neighborhood life, showing both positive and negative aspects — always with an artistic eye, never judgmentally.
that said, since the track has a such a hard, old skool feel, the attitude and tone of the piece will definitely emphasize many of the tougher realities.
the final effect should have an unforgettable emotional impact. think of it as “reality-tv” with soul.
© mark romanek

Pour vous situer, d’habitude un pitch fait ici pour nos budgets infiniment plus petits que ceux de Jay-z, le réalisateur produit un pitch de 3-5 pages qui est ensuite modifié, discuté et, en bout de ligne, dilué.

La confiance ou le « leap of faith » dont un artiste doit faire preuve à l’égard du réalisateur est immense car il lui remet essentiellement les clefs de son image. Cependant, cet abandon est, plus souvent qu’autrement, la base des productions les plus percutantes et efficaces.

Qu’en pensez-vous ?

ren

La Vie Est Belle (5)! MP3 Gratos Gratis Free!

Par Nick Brutus Grass (@nickbrutusgrass)

Je m’appelle Nick Brutus Grass. La vie est belle!

Cette semaine on explore les Etas-Unis, Los Angeles pour être exact. Mr. Gaspar est un jeune Dj révolutionnaire avec ses remixes populaires. Il est producteur, DJ, organisateur d’évènements. J’ai le plaisir de vous offrir sa récente mixtape qui s’intitule: Analog Euphoria vol.4. Réchauffez vous avant votre Igloofest peut être?

Mr. Gaspar – Analog Euphoria vol 4 (January 2009 Mixtape) (téléchargez ici)

1. Chris Lake & LYS – La Tromba (Stupid Fresh’s We Announce The Remix) – CDR
2. AudioFun – Dirty Gold (Tonka Remix) – Freek Records
3. Carl Tricks – On Me feat. Dadz Effect – Sneakerz MUZIK
4. Mowgli – Paris To London (Mr Gaspar Edit) – CDR
5. Jackinori & The Dutch Rudder – Turn Up The Volume – Vacation Records
6. Calvin Harris – You Used To Hold Me (Mr Gaspar & Oliver Portamento Remix) – CDR
7. Cold Blank – Dutchie (Jeff T Remix) – Burn The Fire
8. That Booty – Bring That B! (Electric Soulside Remix)
9. Lee Mortimer & Foamo – Superman – Wearhouse Music
10. Tune Brothers feat. MC Flipside – Jack Beat (Hatiras Remix) – Housesession Records

Bon Weekend!

Sophie Muller + Danger Mouse + James Mercer = :)

Broken Bells– The High Road

Réalisatrice: Sophie Muller

ALBUM: Broken Bells

Note très personnelle du blogueur: Rien ne vaut une bonne trotte pour voir des trucs bizarres! J’ADORE LE VIDÉOCLIP. Quel morceau en plus. Fan de Sam Roberts, vous y trouverez votre compte. Après tout, avec James Mercer (The Shins) & Danger Mouse (sous  son vrai nom: Brian Burton), vous n’êtes pas bien loin du genre.

Très mélodique et un brin expérimentale, la musique comme le clip se confondent tellement bien. Je me répète ces jours-ci, mais quelle belle direction photo. Sophie Muller est en feu. La réalisatrice aimerait-elle les chevaux blancs et les grands espaces cette année (Sade- Soldiers of love)?

Vodpod videos no longer available.

Lunchtime!

Par Noella

Aujourd’hui: Redman, Slum Village et Rhymefest!


Le rappeur Redman évolue depuis déjà une vingtaine d’années dans la scène rap US. Principalement connu pour ses collaborations avec le rappeur Method Man, on a pu également l’entendre aux côtés du Wu-Tang Clan. De plus, la sortie de son 7e album-studio, Reggie Noble 9 1/2 (de son nom Reginald «Reggie» Noble), est prévue pour mars prochain. Voici l’une des pièces du prochain album:

Redman- Oh My (téléchargez ici)

***

Le groupe Slum Village, originaire de Detroit, a connu sa part de bouleversements au cours des dernières années. Tout d’abord, il y a eu le départ -pour y faire une carrière solo-  du  rappeur et producteur J Dilla qui a évolué avec le groupe jusqu’au début des années 2000. Ensuite, l’un des mcs – Baatin– est décédé au cours de l’année 2009. Misery est d’ailleurs l’une des dernières pièces sur laquelle on peut entendre Baatin. Ce morceau figurera sur l’ album Esspionage de Dj Essman, un dj de Detroit.

Slum ft Macy Gray- Misery (téléchargez ici)

***

Le mc de Chicago, Rhymefest a fait ses débuts dans la scène rap au milieu des années 1990. Il a collaboré à plusieurs  projets de mixtapes, mais c’est aux côtés de Kanye West, avec qui il a co-écrit la pièce Jesus Walks, qu’il s’est fait davantage connaître. Il a déjà un album solo à son actif, Blue Collar, paru en 2006. Son 2e album solo, El Che, est prévu pour cette année. Un titre qui figurera sur l’album:

Rhymesfest ft Little Brother- How High

***

Voici un morceau réunissant Ghostface Killah et Raekwon du Wu-Tang Clan ainsi que AZ, un rappeur de New-York ayant entre autres déjà collaboré avec Nas . See The Light est produit par le dj New-Yorkais, Kayslay et sera du prochain album de ce dernier, More Than Just a Dj, prévu au courant de l’année 2010.

Dj Kayslay ft Ghostface Killah, Raekwon & AZ- See The Light

Une autre pièce de l’album More Than Just a Dj:

Dj Kayslay ft Uncle Murdah, Mistah F.A.B. & Grafh- Kay Slayed ‘Em

Retour de la Rentrée CHYZ 94,3: La Revanche

Par Émile Jalbert

La stratégie événementielle de Québec a fait encore des siennes jeudi passé, alors que le Grand Salon de l’Université Laval était plein à craquer, pour le show de la rentrée universitaire. Pour le pur bonheur des 1300 personnes qui s’étaient déplacées, l’équipe de CHYZ 94,3 avait rassemblé 4 groupes de l’heure qui promettaient de rassasier les hipsters de Labeaumeville et les différents curieux venus principalement pour le pow-wow.  Clues (remplaçant à la volée Javelin), Cougarettes, Think About Life et Winter Gloves se sont donc relayé le micro, chacun y allant d’une performance d’environ 45 minutes.

Ce qui est d’autant plus intéressant avec le concert, c’est tout le contenu qui a été généré autour du show. Plusieurs entrevues ont été faites, notamment celle avec Cougarettes où on a même eu droit a une primeur de leur prochain album. L’initiative dépassait amplement le concert lui-même, ce qui a permis d’afficher des bands qui méritent, selon moi, d’être connus. Pour rajouter à cela, Think About Life faisait la première du Voir cette semaine-là.

Noblement, la radio universitaire a offert une vitrine à la musique émergente d’une façon quasi-éducative, en tentant d’éveiller l’intérêt pour ce qui est plus «underground». Dans cette optique, même s’il n’y avait aucun groupe de Québec en performance, la soirée a été un excellent coup pour promouvoir la scène locale. La qualité de la soirée aura sûrement eu pour effet d’en intéresser plus d’un à la scène alternative, en incluant ce qui se fait dans notre ville. Pourtant, le recours à des groupes de Montréal était nécessaire. Les bands affichés ont su créer une ambiance festive qu’aucun groupe de la scène de Québec n’aurait pu égaler.

C’est ainsi que la qualité et la fête on été mises au premier plan pour un méchant party avant de retourner sur les bancs d’école. Comme on peut le constater  lorsque la scène a été envahie durant Sweet Sixteen 

Suggestions de la semaine

Cette semaine à lieu le H1N1 Fest dans différents bars.

Spectacle bénéfice avec Monogrenade à la Ninkasi

Total Crap 6 (en reprise) au Cercle