La musique dans tous ses états

Par Samuel Dion

Alors que les ventes de CD sont en chute libre, les gourous de l’industrie musicale prévoient que l’écoute en streaming prendra son plein essor cette année. En Europe, Deezer et Spotify permettent déjà l’accès illimité à une discographie de « haute qualité » en échange d’un abonnement mensuel. De ce côté-ci, ça devrait s’en venir puisqu’Apple a acquis lala.com en décembre dernier.

Autant ce nouveau modèle d’affaires satisfera l’industrie, autant il abaissera le niveau de la qualité sonore. Pourtant, nos oreilles s’étant déjà habituées aux fréquences moins définies des MP3 n’y verront que du feu, surtout avec les nouvelles méthodes d’enregistrement de la musique.

Il n’est donc pas étonnant de voir un regain de popularité pour les bons vieux vinyles : en 2009, leurs ventes ont progressé de 33 %. Récemment restreints à des mélomanes purs et durs (et à mes grands-parents), les 45 tours connaissent aujourd’hui un second souffle auprès des jeunes. Même les magasins Archambault ont augmenté leur catalogue!

Et le streaming, on le snobbe? No way! Pour découvrir des trucs, MySpace, Hype Machine de même que le petit dernier We Are Hunted sont toujours aussi pratiques pour découvrir de nouveaux sons, peu importe le niveau de compression.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :