2 pour 1 sur le rap québécois

Les choses se passent. Les clips se tournent. Le premier clip que je vous présente est celui de Damien en collaboration avec Sa Majesté l’Intrus (anciennement d’Atach Tatuq). Le clip n’est pas parfait, mais je crois bien qu’il s’agit du premier vidéoclip rap sanglant au Québec. Les passes avec les têtes  qui rappent sont  mes préférés, mais j’arrive pas à comprendre pourquoi le colorant devient bleu et les filles en chaleur… Le clip est une réalisation de Damien.

C-Drik n’est pas mort du tout. Il rappe mieux que bien des jeunots qui riment depuis 2005. Le clip n’a absolument rien de spécial, mais le morceau vaut la peine d’être entendu. C-Drik, un rappeur qui s’exerçait avant les modem 56k! J’adore l’hommage au morceau de Lord of the Underground (Chief Rocka) et le caméo de Mononcle Rock (le chandail des Oilers d’Edmonton) qui est officiellement le premier rappeur québécois.

Damien avec Sa Majesté l’Intrus- Faut que ça jute (réalisé par Damien)

C-Drik avec Paranoize- La vieille école (réalisé par ?)

  1. cool

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :