Archives d’un auteur

On connaît la chanson

Par Samuel Dion

Une chronique qui ressasse l’actualité musicale de la dernière semaine, pour le meilleur et pour le pire. Du comfort food réchauffé pour les oreilles, plus enrichissant que les Grammys. Lunettes 3D optionnelles.

Le nouvel ovni scandinave
Tomorrow In A Year, l’opéra weird composé par le duo The Knife présentement disponible en streaming. L’opéra électro, nouveau genre couru par les hipsters? Note à Robert Lepage : je t’en prie, ne reprends pas cette formule avec Champion!

Le disque dont on ne peut plus se passer
L’hypnotique et envoûtant There Is Love in You de Four Tet.

Four Tet : « Angel Echoes » (MP3)

Ce qu’on ne verra jamais aux Grammys

Le clip qui ne se serait certainement pas retrouvé sur La Vidéothèque sans cette chronique
Je me demande encore pourquoi Tommy a passé cette merveille sous silence…

Le moment de bravoure
Le rédacteur en chef de Voir Estrie, Matthieu Petit, qui décoche une flèche en règle contre Archambault. Deux pouces dans les airs!

Le cover de la semaine
Bien que Creature soit loin d’être le groupe le plus excitant de la scène locale, sa reprise de la pièce Le son des hauts-parleurs du groupe Le Nombre est pour le moins rafraîchissante.

Les 2460 secondes d’extase
Une session d’enregistrement de Charlotte Gainsbourg et Beck captée par la station KCRW. De quoi nous faire patienter jusqu’au passage de la Française à Montréal. Espérons que Beck sera attiré par le nouveau centre de l’Église de scientologie de Québec…

La visite inattendue
Susan Sarandon sur scène avec la formation of Montreal, lors d’un concert à NY.


La musique dans tous ses états

Par Samuel Dion

Alors que les ventes de CD sont en chute libre, les gourous de l’industrie musicale prévoient que l’écoute en streaming prendra son plein essor cette année. En Europe, Deezer et Spotify permettent déjà l’accès illimité à une discographie de « haute qualité » en échange d’un abonnement mensuel. De ce côté-ci, ça devrait s’en venir puisqu’Apple a acquis lala.com en décembre dernier.

Autant ce nouveau modèle d’affaires satisfera l’industrie, autant il abaissera le niveau de la qualité sonore. Pourtant, nos oreilles s’étant déjà habituées aux fréquences moins définies des MP3 n’y verront que du feu, surtout avec les nouvelles méthodes d’enregistrement de la musique.

Il n’est donc pas étonnant de voir un regain de popularité pour les bons vieux vinyles : en 2009, leurs ventes ont progressé de 33 %. Récemment restreints à des mélomanes purs et durs (et à mes grands-parents), les 45 tours connaissent aujourd’hui un second souffle auprès des jeunes. Même les magasins Archambault ont augmenté leur catalogue!

Et le streaming, on le snobbe? No way! Pour découvrir des trucs, MySpace, Hype Machine de même que le petit dernier We Are Hunted sont toujours aussi pratiques pour découvrir de nouveaux sons, peu importe le niveau de compression.

Chaleur scandinave

Pendant que l’Europe et la Floride grelottent capotent sous le point de congélation, les contrées scandinaves affrontent la saison froide à grands coups de créativité. La semaine dernière, au moment où Stockholm venait de franchir les six heures et demie d’ensoleillement, le blogue AllScandinavian proposait son palmarès des 20 albums scandinaves de 2009. Aux côtés des Mùm et Mew, on retrouve de belles découvertes en tous genres, notamment Jonathan Johansson.

Jonathan Johansson – « En Hand I Himlen » (MP3)

Cette semaine, le duo suédois The Knife révélait les premières couleurs de ses compositions commandées pour un opéra danois basé sur L’Origine des espèces de Charles Darwin, avec la pièce « Colouring of Pigeons ».

The Knife – « Colouring of Pigeons » (MP3)

Hier, le blogue Gorilla Vs. Bear a diffusé deux nouvelles pièces de jj, duo suédois découvert de ce côté de l’Atlantique avec l’excellent jj no° 2. La suite, jj no° 3, est d’ailleurs prévue le 9 mars 2010.

Tant qu’à voyager dans les pays de l’Europe du Nord, j’en profite pour ploguer les Tram Sessions, des émules suédois des Concerts à emporter de la Blogothèque que j’affectionne particulièrement pour leurs prestations acoustiques dans le tramway de Göteborg.

(500-496) jours d’hiver

Les bilans de fin d’année digérés et les insupportables ritournelles de Noël enfin mises au rencart, nos oreilles sont maintenant disposées à accueillir les sons nouveaux. Pour bien commencer 2010, on adopte un régime riche en découvertes. Ça tombe bien, la rentrée hivernale s’annonce plutôt gourmande. Aux côtés des nouveautés de Vampire Weekend (Contra, 12 janvier), Spoon (Transference, 12 janvier) et Hot Chip (One Life Stand, 9 février), voici quatre autres sorties qui nous aideront à survivre à la saison froide.

19 janvier

Lindstrøm & Christabelle – Real Life Is No Cool

Après un surprenant maxi de trois pièces totalisant plus de 55 minutes (Where You Go I Go Too, 2008) et une seconde collaboration fructueuse avec Prins Thomas (II, 2009), le prolifique artiste norvégien Lindstrøm signe Real Life Is No Cool, un disque résolument pop, en compagnie de la chanteuse Christabelle.

Lindstrøm & Christabelle : « Baby Can’t Stop » (MP3)

9 février

Pantha Du Prince – Black Noise


À la suite de ses deux premiers excellents disques, le producteur électro allemand Pantha Du Prince lancera en février un album tout en minimalisme qui comptera notamment des collaborations de Panda Bear (Animal Collective) et de Tyler Pope (!!! et LCD Soundsystem).

Pantha du Prince : « The Splendour » (MP3)

22 février (en Europe)

Two Door Cinema Club – Tourist History

Two Door Cinema Club est certainement le nouveau groupe qui fera le plus jaser au cours des prochains mois. Pas étonnant que la BBC et Les Inrocks l’ont sélectionné parmi les groupes à surveiller en ce début d’année!

Two Door Cinema Club : « I Can Talk » (MP3)

23 février

Toro Y Moi – Causers of This

En 2009, le chillwave s’est fait connaître grâce au succès critique des parutions de Memory Tapes et de Neon Indian. Cette année, c’est au tour à la formation Toro Y Moi de se mouiller dans ce sous-genre de la synthpop.

Toro Y Moi : « Blessa » (MP3)