Archive for the ‘ Scène Locale ’ Category

Le Morgan Bridge et un bric à brac de liens

À Québec, il y a un endroit où même la coolitude se sent geek et retourne pleurer dans les jupes de sa mère en textant ses amis: le Morgan Bridge. C’est bien simple, c’est même plus cool que Dave Brubeck. La galerie Morgan Bridge héberge des artistes «alternatifs» en art visuel ainsi que quelques concerts de temps à autres. Au delà de l’esthétique naturelle de l’endroit, les oeuvres sont toujours saisissantes de simplicité et d’originalité. Si vous passez par la rue Dupont arrêtez au 367, et rincez-vous l’oeil d’art morderne au Morgan Bridge. Vous verrez, il n’y a pas plus laid-back.

Les liens:

Bientôt, l’expos du colonel. 12 mars

Quelques blogues d’artistes résidents ou tout simplement à connaitre:

Pishier

Avive

T-Ro

Christian Bouchard et son rongeur motard

Il y a aussi une exposition photo intéressante et alternative au Cercle. (le Voir en parle, ça et d’autres affaires.)

ainsi que Sang d’Encre

Le show du Mardi avec Japanther, Oromocto Diamond, Black Feeling et Brun Citron

Le folk brun de Bernard Adamus au Cercle vendredi

2 Bands de Québec traverse la 20

L’excellent trio de Québec Who are you au Divan Orange avec Our Book and the Author’s (mtl) le 11 mars puis le 13 mars au Quai des Brumes  avec Waving Hand

Publicités

Kebec : Là où le fleuve rétrécit et la musique s’élargit…

Un article d’Émile Jalbert (@emileJalbert)


Au menu pour la fin de semaine

Le S.M.I.Q.

Associé avec la bourse Rideau, Le Salon de la Musique Indépendante de Québec, c’est une fin de semaine complète de concert qui font un « bilan » de la scène locale de la dernière année. Il y a là une excellente occasion de rencontrer des artistes, d’en découvrir d’autres ou de constater le progrès des bands indépendants que nous suivons depuis leurs bégaiements. Quelle genre de formation on va y retrouver? De l’indépendant bien sûr, mais comment le définir? Leur réponse: « On considère comme indépendant tout artiste qui crée et gère sa carrière artistique selon ses goûts et les objectifs qu’il se fixe. »

Alors, du 13 au 17 février, on va jeter un coup d’oeil à La Suite pour une mise à jour de notre orientation musicale.

Le Lara Fest

C’est gratuit, c’est à 21h, c’est jusqu’à 3h, c’est 7 bands qui se relaient le stage tout le long de la soirée. En plus le guitariste Shampouing accompagne chacun des participants. Ça s’annonce pour être un autre vendredi passé au Cercle.

Même si j’avais deux cours aujourd’hui, la blogosphère n’arrête pas, elle.

Vampire Weekend reprend Rancid

Bonobo donne un remix

Le Matos produit un autre remix béton

Les Vulgaires Machins nous proposent Parasites en teaser de leur prochain DC

Pépé se télécharge gratuit

The White Stripes font du ballet

Spinner nous fait un top 10 des vidéoclips de l’hiver

Retour de la Rentrée CHYZ 94,3: La Revanche

Par Émile Jalbert

La stratégie événementielle de Québec a fait encore des siennes jeudi passé, alors que le Grand Salon de l’Université Laval était plein à craquer, pour le show de la rentrée universitaire. Pour le pur bonheur des 1300 personnes qui s’étaient déplacées, l’équipe de CHYZ 94,3 avait rassemblé 4 groupes de l’heure qui promettaient de rassasier les hipsters de Labeaumeville et les différents curieux venus principalement pour le pow-wow.  Clues (remplaçant à la volée Javelin), Cougarettes, Think About Life et Winter Gloves se sont donc relayé le micro, chacun y allant d’une performance d’environ 45 minutes.

Ce qui est d’autant plus intéressant avec le concert, c’est tout le contenu qui a été généré autour du show. Plusieurs entrevues ont été faites, notamment celle avec Cougarettes où on a même eu droit a une primeur de leur prochain album. L’initiative dépassait amplement le concert lui-même, ce qui a permis d’afficher des bands qui méritent, selon moi, d’être connus. Pour rajouter à cela, Think About Life faisait la première du Voir cette semaine-là.

Noblement, la radio universitaire a offert une vitrine à la musique émergente d’une façon quasi-éducative, en tentant d’éveiller l’intérêt pour ce qui est plus «underground». Dans cette optique, même s’il n’y avait aucun groupe de Québec en performance, la soirée a été un excellent coup pour promouvoir la scène locale. La qualité de la soirée aura sûrement eu pour effet d’en intéresser plus d’un à la scène alternative, en incluant ce qui se fait dans notre ville. Pourtant, le recours à des groupes de Montréal était nécessaire. Les bands affichés ont su créer une ambiance festive qu’aucun groupe de la scène de Québec n’aurait pu égaler.

C’est ainsi que la qualité et la fête on été mises au premier plan pour un méchant party avant de retourner sur les bancs d’école. Comme on peut le constater  lorsque la scène a été envahie durant Sweet Sixteen 

Suggestions de la semaine

Cette semaine à lieu le H1N1 Fest dans différents bars.

Spectacle bénéfice avec Monogrenade à la Ninkasi

Total Crap 6 (en reprise) au Cercle

H1N1 Fest, 3 soirées vraiment punk

Par Émile Jalbert

Ils s’en foutent des médias. Ils sont trashs. Ils envoient chier le gouvernement. Ils sont à Québec et ils sont punks.

Sick Scene Productions, un collectif de productions de shows alternatifs, organise ce qu’ils ont baptisé le H1N1 Fest. En fait, le hasard a fait qu’ils avaient trois concerts en trois soirs et pour faciliter la pub ils en ont fait un festival.

Maintenant, pourquoi H1N1? Il me semblait que c’était fini cette histoire-là?

C’est la question que j’ai posée dans mon courriel message Facebook à François Laplante-Beaudette, un des bookeur, de Sick Scene et voici ça réponse:

« C’est une façon d’envoyer chier les médias et le gouvernement en disant « on s’en câlisse de votre psychose » ».

C’est dans ce temps-là, devant toute cette liberté, que je me trouve propre et que je regrette un peu d’être un fan de Cath Pogonat et de porter les lunettes de Sébastien Diaz.

Toujours sur Facebook, j’ai demandé à François son avis sur la scène punk de Québec. Il n’est pas très positif ni tendre à ce propos. Même que l’on sent bien l’amertume, liée au désintéressement des jeunes et à la dégradation de la communauté underground.

« Les plus jeunes ont moins d’exemples à suivre, donc ils se garrochent dans ce qu’ils voient, soit le hip-hop commercial ultrasexiste, le metalcore ultraviolent et les bars de la Grande Allée. »

Plus loin dans son commentaire, il fait une analyse juste en parlant de communauté et non de showbizz. Une scène locale serait avant tout une famille qui se soutient d’un projet à l’autre et qui participe aux shows; une communauté vivante, une diffusion de valeurs positives envers les produits locaux.

Même si les shows punk sont bien représentés et qu’ils sont pris avec tout le sérieux auxquels ils ont droit, c’est l’affaiblissement global du mouvement punk qui endommage la communauté. C’est pourquoi Sick Scene Productions et quelques autres promoteurs (Get a Room, Exo) se sont donné la mission de redonner un peu de sens à cette scène locale.

H1N1 Fest

Jeudi 28 Janvier au TEMPS PARTIEL – 698 rue d’Aiguillon
20h – 5$ à la porte avec:

ALIE SIN (Québec) http://www.myspace.com/hooaliegan
DOMINIC PELLETIER (Boischatel – The Hunters) http://www.myspace.com/dominicpelletier

Vendredi 29 Janvier à l’AGITÉE – 251 rue Dorchester
20h – 15$ à la porte – 12$ en prévente chez EXO avec:

SUBB (St-Jean-Sur-Richelieu) http://www.myspace.com/subb
THE BEATDOWN (Montréal) http://www.myspace.com/jointhebeatdown
LA FAUTE DES AUTRES (Montréal) http://www.myspace.com/lafautedesautres

Samedi 30 Janvier au TEMPS PARTIEL
20h – 5$ à la porte avec:

CURRENTS (Ottawa) http://www.myspace.com/currentsgoto11
JEFFREY LOST CONTROL (Thetford Mines) http://www.myspace.com/jeffreylostcontrol
ONE FLIGHT DOWN (Québec) http://www.myspace.com/oneflightdownmusic

La Vie Est Belle (3)! MP3 Gratos Gratis Free!

Je m’appelle Nick Brutus Grass. La vie est belle!

Cette semaine, je vous garde au chaud Montréal. Une mixtape gratuite de la part de Dooze Jackers, un duo fort reconnu dans la scène nightlife Montréalaise. Ce morceau s’intitule Big Doozer Mixtape, et je vous promet que ca va chauffer vos oreilles. D’une durée de plus de cinquante minutes, cette mixtape déchire, laisse des marques dans votre mémoire, là où il reste de la place. Ce n’est pas la seule compilation du groupe,il y en a beaucoup d’autres à écouter et télécharger via leur myspace: Cliquez ici!

BIG DOOZER MIXTAPE (téléchargez ici)
Trampet- dooze jackers
Rawmania- solo
Gypsy Bum (Original Mix) – Lorcan Mak
Make It Funky (Original Mix)- Alvaro
Bomba (Vato Gonzalez Dirty House Bootleg) -666
Biatch (Original Mix)- Rolvario
Zipper- sound of stereo
sbomberz -crookers & congorock
Bite Your Lip (Congorock Remix) – Blatta & Inesha (Feat. Rqm)
Hornbo (Sticky K Remix)- Mat Cant, Scattermish
I Got The Bomb! (Original Club Mix) – Mick Kastenholt
Peanut Club (Dooze Jackers Remix) – Noob & Brodinski
Funkjet – Jay Robinson & SupaBeatz Remix – Lazy Rich
Took The Night (Alvaro Remix) – Chelley
Back To The Beat (Riva Starr Remix) – Reekay Garcia
Dirty Freakz (Original Mix) – Kid Kaio & Rowel Sinester
Coconut (Feat. Bambounou) – French Fries
We Love Moogie – Dooze Jackers
Pull Up – The Partysquad
Drop The Lime (BeatauCue rmx) – Devil Eyes
Chicken Run – Canblaster
My Guns On Demo (Tom Stephan Remix) – Laidback Luke
Eurostarr (Zombie Disco Squad Remix) – Mumdance & Brodinski
Da style deh (Douster Dagga remix) – Busy Signal

Vodpod videos no longer available.

2NITE (nightlife): Visionnez la vidéo
THE BUZZ (musique): Visionnez la vidéo
DROP.YOUR.SKIRT (mode et tendences): Visionnez la vidéo
DEDICACE DE MAJOR LAZER (promo): Visionnez la vidéo
BEATBOX DE MIC LIFE (promo): Visionnez la vidéo

Régalez-vous, et à la semaine prochaine!

Les nouveautés locales chez M+ cette semaine!

Outre Green Day qui entre comme Buzzclip pour la semaine prochaine, d’autres clips plus intéressants ont fait leur place pour une rotation.

L’amusant clip de Yann Perreau, Le président danse autrement réalisé par Olivier Picard / David Pierrat (Parceque Films).

Le clip bien tourné de Kodiak (enfin fini les clips d’animations) réalisé par Jessy Fuchs.

L’ordinaire Holding Hands de We are Wolves (quelle chanson par contre!).

Pierre Lapointe- Au bar des suicidés (réalisé par Éric Morin) (en rotation depuis la semaine dernière).